Lampe à poser Elane avec articulations rotatives

589.90 EUR
Lampe à poser de designer Elane avec variateur d'intensité et convaincante sur le plan technique et visuel Objectivement, la lampe à poser Elane se compose seulement d’une structure sobre en aluminium laqué en noir et d’un abat-jour blanc tout aussi sobre en film plastique revêtu de textile. Le mécanisme innovant qui se cache dans cette lampe apparaît seulement lorsque l’on commence à modifier la forme de la lampe Elane. Oui, vous avez bien lu : cette lampe à poser peut changer de forme ! Et ce, même si aucun ressort ni aucune vis laissant deviner la présence d’une articulation ne sont visibles sur le bras de la lampe qui mesure plus d’un mètre. La structure de la lampe contient en fait trois articulations rotatives totalement intégrées dans le design fin du bras de la lampe et parfaitement invisibles de loin et qui fonctionnent avec des forces micromécaniques. Le mécanisme spécial à friction permet aux articulations de maintenir la position des bras de la lampe indépendamment de la position qu’elles ont les unes par rapport aux autres. Ce système innovant est tellement parfait que l’on ne perçoit aucune résistance et que l’on n’entend ni cliquetis ni grincement lors du réglage. À l’extrémité inférieure de la lampe, le bras de lampe est relié au pied rond sans aucun joint - un petit détail qui souligne la perfection de la lampe Elane. À l’extrémité supérieure, on trouve un abat-jour blanc et sobre qui entoure la source lumineuse et qui crée une ambiance lumineuse chaleureuse et sans éblouissement grâce à sa légère transparence. Cette lampe à poser peut être confortablement allumée et éteinte à l’aide de la tige qui se trouve à l’arrière de l’abat-jour et le variateur d'intensité situé sur le socle permet de régler son intensité lumineuse. Grâce à la fonction de mémoire, la lampe se rallume toujours avec l’intensité lumineuse sur laquelle elle était réglée avant d’être éteinte. Elane est une lampe à poser avec d’excellentes qualités de design qui attire surtout le regard lorsque son bras est placé dans une position originale et qu’elle démontre que la pesanteur n’a pas de prise sur elle, même lorsque son abat-jour est positionné plus bas que le pied, par exemple sur une étagère.